Établissements d'Enseignement Supérieur Privés
En école et/ou à distance et/ou en alternance
Actualités
Toutes les actualités de nos écoles Adonis

Notre Blog

Un cours passionnant pour le CAP AEPE (accompagnant éducatif petite enfance)

En automne dernier, la classe de CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance de Rennes a eu le plaisir d’accueillir Pascale Staturo dans les locaux d’ Adonis Rennes . Retour sur un témoignage émouvant ...

Au-delà d’être la maman de notre « cadette » du groupe des élèves CAP AEPE de cette année, Pascale Statuto a découvert récemment qu’elle faisait partie des « Enfants de la Creuse ».
Elle a apporté de nombreux documents, des articles de journaux, des photos et… son livre « Ne jamais abandonner », sorti en juin 2021.
Avec beaucoup de sincérité, de naturel et d’humanité, Pascale Statuto nous a raconté son émouvante histoire personnelle au regard de l’histoire non moins incroyable de tous ces Enfants de la Creuse.

Qui sont les « Enfants de la Creuse » ?
Plus de 2000 enfants réunionnais de 3 à 13 ans qui, de 1962 à 1984, furent l'objet de “transferts forcés” vers la métropole, afin de repeupler des départements touchés par l'exode rural. Ces enfants étaient généralement issus de classes pauvres et formaient le contingent des “enfants de l'assistance”. Beaucoup de familles, illettrées, agissant sous la pression d'une administration affolée par la croissance démographique, signèrent les autorisations exigées. D'autres furent mises devant le fait accompli. Les parents étaient convaincus que leurs enfants partaient pour un avenir meilleur et qu'ils reviendraient régulièrement dans l'île. Mais la plupart n'ont jamais pu revoir leurs enfants partis pour un aller « simple », déportés dans 83 départements français. »
cf. Fédération des Enfants Déracinés des DROM (Départements et Régions d'Outre-mer) créée en 2015

« Si cet épisode méconnu s'appelle aujourd'hui communément "Les enfants de la Creuse", c'est parce qu'à lui seul, le département creusois a accueilli au moins 215 enfants. »
cf. Mémoire défaillante sur un crime impuni, France Culture

Dans ce contexte, à l’âge de 4 ans, Pascale Statuto a été déplacée de la Réunion en Bretagne en 1977, avec un ordre de placement en vue d’adoption. Très vite, les effets de cet éloignement de ses racines se sont manifestés indirectement dans son état émotionnel et son comportement. Elle a ainsi grandi dans une sorte de malaise qu’elle ne s’expliquait pas et qui l’a conduite à vivre de nombreuses situations de ruptures, de violence et de douleurs. C’est depuis seulement 2018, qu’elle a pu commencer à faire le lien entre ses souffrances et son histoire d’Enfant de la Creuse. Elle a ainsi pris conscience de l’ampleur des traumatismes que cela avait engendrés chez elle.
Aujourd’hui, Pascale Statuto comprend, verbalise, témoigne… pour elle-même, pour ses filles et pour toutes les victimes de non-dits, de dénis qui sont sans aucun doute, DÉJÀ, en soi des maltraitances.

Un grand Merci à elle et à sa fille Laura qui l’accompagne sur ce chemin de résilience pour ce partage de vie.
Merci pour cet exemple très concret qui illustre plusieurs connaissances que nous abordons en formation de CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance , comme le cadre institutionnel, le développement de l’enfant, etc, la principale étant : Le respect de l’Enfant, en tant que personne !

Pour aller plus loin : https://www.rasinn-anler974.org/livres-et-bd/

Si vous êtes également intéressé par la formation du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance , n'hésitez pas à nous contacter lors de nos prochaines journée portes ouvertes.

Restons en contact !

Facebook

Connexion

Merci de vous connecter en utilisant vos identifiants reçues par e-mail lors de votre inscription.

×

Télécharger la documentation

Dès validation et remise à l'expédition de la documentation par nos services, vous recevrez un couriel de confirmation..

Type d'envoi :
Envoyer
×
Être rappelé
Questions
Pré inscriptions
Documentation